Motiver les élèves | Stratégies simples et efficaces

motiver-les-élèves

Motiver les élèves | Stratégies simples et efficaces

Dans l’enseignement secondaire, le professeur enseigne sa discipline à plusieurs classes. Il doit s’adapter à leur profil, mais surtout il doit motiver les élèves. Ce n’est pas une chose facile, loin de là. Votre cours a beau avoir été préparé aux petits oignons, mobiliser toute la classe est toujours compliqué. Pourtant la motivation de votre public est l’une des conditions essentielles pour la réussite d’un cours. Voyons ensemble comment mettre en place quelques stratégies simples pour motiver les élèves.

Drôles de paramètres à prendre en compte

Soyons honnêtes, nos élèves ne sont pas surmotivés en arrivant en classe. Certains font une tête pas possible, d’autres traînent (un peu) les pieds. Rassurez-vous, la plupart du temps, quand ils ont une attitude désinvolte ou nonchalante à l’entrée en classe, ça n’a rien à voir avec le prof. 

Tout un tas de facteurs peuvent émousser leur motivation. Le cours a lieu à 8 heures (et ils ont encore la trace de l’oreiller sur la joue gauche…). La température de la salle est celle d’un igloo. Le passage au self a eu lieu à 12h40 et votre cours est à 13h.

Ils sont en nage après 2 heures d’EPS. Votre cours est le sixième ou le septième de la journée, etc. Ces paramètres contribuent à les mettre de mauvaise humeur. Parfois, l’enseignant doit sortir les rames… .

Des objectifs clairement définis aident à motiver les élèves

Pour motiver les élèves, il faut commencer par fixer des objectifs clairs pour la séance qui est sur le point de se dérouler. De manière générale, il est toujours préférable d’indiquer à la classe pourquoi on fait telle ou telle activité.

Précisez dans quel but et pour quel résultat ils vont mobiliser leur énergie.

Les élèves ont besoin de se projeter et de mettre du sens dans ce qu’ils font. Ils sont davantage motivés lorsqu’ils savent ce que l’enseignant attend d’eux et « quels bénéfices» ils vont retirer des efforts fournis. Utilisez un vocabulaire simple aidera la classe à se projeter dans la tâche à réaliser.

Soyez positif, votre discours doit montrer votre confiance en leurs capacités.

Expliquer la notion d’effort et de plaisir

Vous pouvez discuter ouvertement de la notion d’effort et de plaisir avec vos élèves. Rappelez que fournir des efforts conséquents demande d’avoir une certaine exigence envers soi-même. Cela ne va pas de soi pour certains ados. Rappelez qu’on éprouve toujours de la satisfaction quand on a surmonté un obstacle.

L’investissement de chacun pour vaincre les difficultés d’un exercice fera avancer l’élève, mais tout le groupe également. Cela peut être une source de motivation supplémentaire. Contribuer aux progrès de tous est une source de plaisir et de satisfaction.

Lisez également : Comment préparer un cours de collège ou de lycée ?

Varier les modalités d’apprentissage contribue à motiver les élèves

Vous le savez, installer des routines avec ses classes permet de mettre les élèves plus rapidement au travail. Il s’agit de mettre en place des rituels qui donnent des repères aux élèves et font gagner un temps fou.

Pour les apprentissages proprement dits, varier les supports et les approches permet de motiver les élèves. Proposer de travailler en binôme, organiser des travaux de groupe, déplacer la classe au CDI ou en salle informatique quand c’est possible, dispenser le cours en extérieur sont autant de moyens d’apporter de la motivation aux élèves.

Ces changements de modalités supposent bien entendu que la classe ne pose pas de problème dans la gestion de classe. Cela suppose également que l’effectif ne soit pas trop lourd et que le professeur ait des clés pour bien connaître le groupe.

Choisir la bonne période de l’année pour varier les modalités d’apprentissage est important également.

Découvrir également le livre numérique qui répond à toutes les problématiques du professeur débutant.

Encourager et féliciter

L’une des clés pour motiver les élèves est de les encourager très régulièrement. Ne manquez pas d’encourager la classe en lui signifiant que vous avez confiance en sa capacité à faire des efforts. Félicitez les élèves en particulier quand l’occasion se présente. Ils sont extrêmement sensibles aux attentions et au discours positif. 

Si vous montrez de l’enthousiasme, si vous extériorisez votre satisfaction après une séance, vous augmentez la motivation du groupe. N’oubliez pas d’encourager l’élève perturbateur. Souligner ses progrès même infimes peut contribuer à le remettre sérieusement au travail.

Vous pouvez rappeler régulièrement quel a été le chemin parcouru et rassurer la classe en lui signifiant qu’elle est en bonne voie pour l’acquisition des compétences attendues.

Des récompenses pour motiver les élèves, pourquoi pas ? 

Pourquoi ne pas proposer des récompenses pour motiver les élèves ? Certains profs grincent les dents et affirment qu’il n’est pas question d’entrer dans ce jeu-là. Attention, soyons raisonnables, il ne s’agit pas de promettre de faire des jeux.

Si vous prononcez ce mot, les élèves vous demanderont de faire un petit bac ou un pendu (oui, et même en classe de 3ème !). Ils vous demanderont aussi de regarder des vidéos… .

Il ne s’agit pas de faire des jeux comme pendant la toute dernière heure de l’année. Vous allez proposer des activités ludiques préparées en fonction d’objectifs pédagogiques précis et en tenant compte des attendus des programmes.

Ce genre de séance prend malheureusement beaucoup de temps

De plus, on préfère les proposer si le cours est bien avancé. Cela peut être réalisé dans le cadre d’un bilan de séquence, après une période de quelques semaines. Ces activités-récompenses sont de natures variées : 

  • Jeux de rôle ;
  • Débats avec points de vue contradictoires ;
  • Exposés ou scènes d’improvisation sur une notion donnée ;
  • Interviews en langue étrangère ;
  • Activités en extérieur, etc.

Les élèves apprécient énormément ce genre d’activités et s’investissent beaucoup en général. Pour le professeur, le travail de préparation est énorme. Le bon déroulement suppose que les règles aient été clairement établies et que chaque élève sache ce qu’il a à faire.

Il s’agit bien d’un travail encadré et non d’une récréation. L’élève est responsable en grande partie de la réussite de l’activité

Motiver les élèves au quotidien s’apparente à un véritable challenge sportif. Le professeur est sans cesse dans l’obligation de tenir compte de paramètres sur lesquels il n’a pas toujours de pouvoir. Heureusement, les quelques stratégies que nous venons de voir peuvent agir comme des leviers efficaces.

Rechercher

Catégories

Articles récents

Plus
d'articles

Guide pour les enseignants débutants

Recevoir le Guide Gratuit

Conseils indispensables pour faire ses premiers pas dans l’enseignement

Guide Gratuit
Pour Les Enseignants Débutants

Conseils indispensables pour faire ses premiers pas dans l’enseignement