Enseigner au collège | L’essentiel sur les différents acteurs de l’établissement

Le rôle de chaque membre de la communauté éducative

Vous venez d’apprendre que vous allez enseigner au collège. C’est votre année de stage ou bien vous effectuez un remplacement au beau milieu de l’année. Vous êtes complètement perdu. Pas de panique ! On vous donne ici les « informations » de base pour vous y retrouver dans ce nouvel environnement. Voyons ensemble ce qu’il faut savoir pour commencer à enseigner au collège. Nous faisons le point sur les différents rôles des membres de la communauté de l’établissement.

Les professeurs de notre discipline 

Les professeurs de notre discipline sont un soutien très important lorsqu’on débute. Les premiers temps, vous allez rencontrer des difficultés de plusieurs ordres. Plusieurs questions vont se poser : 

Chaque enseignant a ses habitudes, sa façon de mettre en œuvre les programmes, une organisation qui lui est propre. Cependant, de nombreuses activités se déroulent sensiblement de la même manière.

Parlez de vos interrogations, de vos problématiques et de vos succès, vous verrez que les échanges sont souvent constructifs et qu’on vous donnera des conseils pour l’élaboration de vos séquences.

On ne peut nier que le métier de professeur est un métier solitaire. Et oui, c’est un paradoxe. Certains collègues sont habitués à « fonctionner seuls » et ne souhaitent pas échanger sur le contenu de leurs séances. En réalité, ils n’ont pas le temps.

La charge de travail est très lourde et un temps infini est consacré à régler des problèmes de discipline ou des problèmes administratifs. L’emploi du temps ne prévoit pas d’heures de concertation pendant lesquelles on pourrait mutualiser le travail, c’est bien dommage.

⏩ Si vous voulez avoir accès dès maintenant à des solutions concrètes pour être plus à l’aise devant vos classes, un livre numérique vous attend.

Les professeurs des autres disciplines qui enseignent au collège

Vous serez en lien avec les professeurs des autres disciplines qui interviennent dans les mêmes classes que vous. Le rythme de travail est très soutenu au premier trimestre. Chaque professeur démarre sur les chapeaux de roue et doit mettre en place une tonne de choses : des rituels de comportements, des habitudes de travail, des évaluations diagnostiques, des réunions avec les collègues de la même discipline, les réunions avec les parents, etc. 

Tout cela pour dire qu’il n’est pas rare que l’on fasse connaissance avec certains collègues au premier conseil de classe ! C’est d’autant plus fréquent dans les très grands établissements où l’on trouve le bâtiment des langues, le bâtiment des sciences, etc.

Ce sont les élèves qui se déplacent et les professeurs se croisent très peu finalement.

Les professeurs principaux

Dès votre arrivée, identifiez les professeurs principaux des classes dans lesquelles vous enseignez. Référent de l’équipe pédagogique d’une classe, le professeur principal a une connaissance assez précise de chacun des élèves.

Si vous rencontrez des difficultés avec un groupe ou avec un élève en particulier, c’est la première personne à qui vous devez vous adresser. Le ou la CPE est une personne-ressource également.

La vie scolaire

Les personnels de la vie scolaire au collège ont une importance majeure dans la vie de l’établissement. Le rôle du CPE est fondamental. Il a un œil sur tout ce qui se passe en dehors des cours. Il gère les entrées et les sorties des élèves et leurs mouvements dans l’enceinte du collège.

Les temps de récréation dans la cour, le passage au self sont autant de moments « sensibles » qu’il faut bien maîtriser.

La circulation au moment des intercours est dense. Le CPE organise la surveillance et est secondé par les AED qui doivent être « hyper » vigilants. Vous constaterez que les collégiens sont plutôt bruyants et que certains sont agités. Les bousculades sont fréquentes et il n’est pas rare que les professeurs interviennent en dehors de la classe pour ramener le calme. Enseigner au collège n’est pas leur seul rôle !

Les CPE

Le ou la CPE est plus ou moins responsable de la qualité du climat scolaire. Globalement les CPE travaillent pour que le règlement intérieur soit respecté. En plus du suivi de l’absentéisme, ils veillent à la sécurité des élèves.

Avec son équipe, le CPE participe à la prévention et la lutte contre toute forme de discrimination, de violence, de harcèlement ou d’incivilités. Le CPE conseille le chef d’établissement dans l’appréciation des sanctions disciplinaires.

Les assistants de vie scolaire (AED)

Les AED ont une place importante pour ne pas dire privilégiée auprès des élèves. Ils surveillent les collégiens dans la cour, les accompagnent pendant les heures de permanence, assurent l’aide aux devoirs.

Parfois, ils aident les élèves dans le cadre d’un tutorat. Chargés de contrôler les absences, ils sont en lien direct avec les parents, au téléphone, au bureau ou aux portes du collège. Les surveillants sont des adultes référents qui connaissent bien les élèves. 

Le personnel de direction 

Le principal

En tant que directeur de l’établissement, le principal est le chef  “suprême”. Il anime et dirige l’équipe pédagogique. Il dirige également le personnel de service. Sa mission consiste à faire respecter la politique éducative de l’établissement. Il participe au suivi pédagogique des élèves. Le principal est le premier référent auprès de l’Education nationale et des institutions locales. 

Le principal adjoint 

Le principal adjoint est chargé de l’organisation à plusieurs niveaux. Une partie importante de son travail consiste à organiser l’emploi du temps des enseignants et des classes. L’occupation des salles, le déroulement des épreuves d’examens (devoirs communs, épreuves du brevet) sont de sa responsabilité. Il gère également la centralisation des notes et des bulletins trimestriels.

Les secrétaires du collège

Pour les documents administratifs, vous passerez voir la ou les secrétaires du collège. Les collègues contractuels viendront signer leur arrêté d’affectation. Les formulaires de demande d’absence ou de demande de sortie avec les élèves sont des exemples de documents que la secrétaire pourra vous fournir.

Les agents de service

Si vous êtes amené à enseigner au collège (ou au lycée), vous côtoierez un personnel plutôt discret, mais dont la mission est fondamentale. Les agents de service sont chargés de l’entretien des salles et des bâtiments et des extérieurs. Leur travail est conséquent et pourtant ils sont très souvent en sous-effectif. Il est fréquent que les mêmes agents soient affectés à la distribution des repas à la cantine.

L’infirmière scolaire et le psyEN

En principe, un infirmier ou une infirmière scolaire tient une permanence dans le collège. Malheureusement, dans beaucoup d’établissements, le poste n’est pas effectué à plein temps.

Le rôle de l’infirmière est fondamental. L’infirmerie est un lieu de repos, de repli, que certains adolescents fréquentent souvent.

En discutant avec l’infirmière de l’établissement, vous vous rendrez compte qu’elle est une confidente de premier plan. Elle détient des informations qui peuvent éclairer le comportement de certains élèves. Si vous pressentez qu’un élève ne va pas bien, il ne faut pas hésiter à le signaler. Elle organisera une entrevue.

La psyEN

Le terme psyEN remplace le sigle COP, conseiller d’orientation psychologue. Le psyEN organise des séances d’information au sujet de l’orientation. Il reçoit individuellement les élèves de troisième pour cerner leur choix d’orientation et faire le point sur la scolarité au collège. Le travail pour l’orientation en troisième est réalisé en binôme avec le professeur principal.

Les élèves | le meilleur pour la fin !

Les élèves sont au cœur du système ! En fonction de votre discipline vous enseignerez à un nombre d’élèves plus ou moins important. En français, le professeur enseigne sa matière à 4 classes, en éducation musicale, à 18 !

La relation que l’on établit avec les élèves est complexe et sa qualité dépend de plusieurs paramètres. On peut évoquer les conditions matérielles dans lesquelles le professeur dispense ses cours.

Certaines salles exiguës ou au contraire trop grandes et mal insonorisées rendent difficile l’attention des élèves. De plus, les effectifs, beaucoup trop lourds, ralentissent la dynamique (indispensable) insufflée par l’enseignant.

Pour les professeurs, chargés d’enseigner au collège, le challenge est de motiver les élèves pour qu’ils tirent le meilleur parti des enseignements dispensés.