Comment préparer le conseil de classe ?

Comment préparer le conseil de classe ?

Comment préparer le conseil de classe ?

Dans cet article, j’aborde la question du conseil de classe. En tant que professeur débutant vous avez certainement des questions au sujet de cette réunion pédagogique trimestrielle ancrée fortement dans les habitudes des établissements. Comme d’habitude, je tenterai de traiter le sujet en essayant de vous apporter des astuces utiles. Le premier conseil de classe auquel vous assisterez ne se passera peut-être pas comme vous l’aviez imaginé. En attendant, voyons comment préparer le conseil de classe le mieux possible.

Les objectifs et les enjeux du conseil de classe

J’ai enseigné dans une vingtaine d’établissements. Comme j’étais affectée dans un nouveau collège ou un nouveau lycée chaque année, j’ai pu constater quelques différences, mais dans l’ensemble, le déroulement d’un conseil de classe est à peu près toujours le même.

⏩ Vous pouvez découvrir l’article : Effectuer un remplacement au pied levé

L’objectif principal est de rassembler l’équipe éducative pour faire un bilan trimestriel pour une classe en particulier. Le conseil est chargé du suivi et de l’évaluation des acquis de l’élève. Les résultats chiffrés et les appréciations des professeurs sont entérinés par le conseil de classe. C’est une réunion importante qui ne se déroule que deux fois dans l’année en lycée professionnel (en principe). 

Le chef d’établissement prononce quelques phrases d’accueil puis invite le professeur principal à présenter la classe et ses résultats de manière générale. Le professeur principal donne des informations brèves sur les résultats obtenus et fait quelques remarques sur l’ambiance de travail. Ensuite, il fait des remarques sur le profil éventuellement particulier du groupe (classe bilingue, classe cham, option voile, etc.).

En fonction de la période de l’année, le conseil accorde plus ou moins de temps à l’orientation et à la décision du passage en classe supérieure (conseils du troisième trimestre).

Le CPE intervient en début de réunion pour parler spécifiquement de la vie scolaire. Les questions liées à l’absentéisme sont parfois soulevées dès le début du conseil.

Puis, les membres du conseil de classe examinent la situation de chaque élève. C’est le moment du « cas par cas ». 

La situation de chaque élève est analysée. Lors de ce conseil, vous prendrez connaissance du point de vue de vos collègues sur la classe. Attendez-vous à des surprises. Il n’est pas rare qu’un élève se révèle différent d’un cours à l’autre. Cela vous incitera à reconsidérer votre opinion et à envisager peut-être différemment votre relation avec cet élève. 

La relation que vous instaurez avec vos classes est unique. Les élèves n’ont pas forcément le même comportement avec les autres professeurs de l’équipe pédagogique. Il se peut hélas, que vous ressentiez un sentiment de malaise avec une classe en particulier.

Les participants au conseil de classe

L’assemblée qui compose le conseil de classe est majoritairement composée de membres appartenant à l’établissement scolaire.

Sont généralement présents (configuration ordinaire) :

  • Le chef d’établissement ou son adjoint (CDE) ;
  • le CPE (Conseiller Principal d’Éducation) ;
  • le professeur principal (PP) et les professeurs enseignant dans la classe
  • les délégués de parents ;
  • les élèves délégués (qui ont reçu une formation de délégués) ;
  • le PsyEN, surtout en troisième et seconde.

Le conseil est ouvert aux familles par l’intermédiaire des représentants de parents. En général, deux parents siègent au conseil, ils sont chargés de relayer des informations de natures diverses aux familles après la réunion. En amont, pour préparer le conseil de classe, le professeur principal leur a demandé de recenser les demandes ou questions éventuelles (des autres parents) à soumettre au conseil. 

En ce qui concerne les conditions matérielles, peu de changements dans les habitudes. La salle accueillant le conseil de classe est impérativement dotée d’un dispositif permettant de projeter sur un écran les bulletins. Une feuille présentant toutes les moyennes du trimestre de chaque élève est distribuée à chacun des participants. 

La prise de parole individuelle en début de conseil de classe

Après la présentation générale du PP, chaque enseignant prend la parole et formule son avis sur la classe. Parfois, cette étape est supprimée par le CDE (chef d’établissement) et l’on passe directement au cas par cas.

Lorsque des collègues ne peuvent pas donner leur avis sur la classe, il arrive qu’ils en éprouvent de la frustration. Le conseil est prévu en principe pour faire le point… et cette étape est de plus en plus courte ou malheureusement inexistante.

Quand il a lieu, le tour de table s’apparente parfois, malheureusement « au bureau des pleurs ». Je dis cela sans ironie car les professeurs attendent aussi du conseil un moment d’écoute attentive à leurs difficultés ou à leur déception. Il est normal qu’ils saisissent l’occasion de faire part de leurs remarques quand tous les acteurs concernés sont réunis.

Des collègues se plaignent du manque de sérieux dans l’attitude et le travail. Ils déplorent un mauvais esprit ou de l’insolence. Ils regrettent le côté dilettante de certains « individus », etc. La difficulté à motiver les élèves est de plus en plus mentionnée lors des réunions.

Ce genre de commentaires est fréquent et, reconnaissons-le, renvoie à des situations sur le terrain, bien réelles. Certaines classes sont difficiles à motiver et à faire travailler. Mais, heureusement, l’inverse est fréquent également. L’équipe pédagogique, structure de concertation, souligne alors les points positifs du groupe-classe : sérieux, dynamisme, qualité d’écoute, etc.

Vous verrez que certains collègues monopolisent la parole et qu’ils ont un mal fou à synthétiser leur propos (mais propos à prendre en compte quand même…). D’autres se contentent de formules lapidaires et sont peu enclins à développer leur avis personnel.

De votre côté, préparez l’intervention que vous ferez au moment du tour de table. Le moment le plus opportun pour penser au contenu de votre intervention est sans doute après avoir rempli les bulletins. Vous avez encore en tête les appréciations notées sur les bulletins scolaires.

Vous pouvez commencer par communiquer les résultats. Vous donnez la moyenne générale, vous précisez par exemple qu’un tiers de la classe a des difficultés, qu’un groupe est vraiment moteur, etc. Vous donnez des indications sur le profil de la classe dans votre matière.

Vous pouvez ensuite parler de l’attitude face au travail : vous aimeriez plus de participation, plus de concentration, moins de bavardages, etc. Vous êtes satisfait car le travail en classe et à la maison est effectué régulièrement. Si vous n’êtes pas à l’aise avec la prise de parole devant vos collègues, préparez des notes et lisez-les. Si vos propos sont clairs, ça passera très bien ! Vous pouvez être très bref !

L’étape du cas par cas : intervenez pour donner votre avis

Au moment du cas par cas, tous les collègues ne donnent pas nécessairement leur avis. La discussion qui s’engage se déroule en fonction de la situation de l’élève. Le conseil ne débat pas longtemps lorsque la situation globale et les résultats d’un élève sont satisfaisants. En revanche, les professeurs prennent plus de temps pour échanger au sujet d’un élève en difficulté.

Le but est de faire le point sur l’acquisition des compétences. Les enseignants autour de la table peuvent décider de la mise en place d’un dispositif de soutien. Si l’élève a bénéficié d’un accompagnement qui n’a pas fonctionné, il arrive que l’on propose le redoublement. Cela devient assez rare.

La durée d’un conseil de classe est variable. Plusieurs paramètres influent sur le temps passé à examiner chaque profil de la classe. Un effectif de 35 élèves, au deuxième trimestre, en classe de seconde, exige du temps. Dans ce cas, deux heures minimum sont nécessaires. C’est assez long, mais très utile !

Voilà, j’espère vous avoir donné des conseils utiles pour préparer le conseil de classe. Pour plus d’informations sur le métier de professeur dans le secondaire, parcourez les autres articles du blog !

Rechercher

Catégories

Articles récents

Cet article vous a plu ? Vous pensez qu’il pourrait intéresser votre réseau ? Partagez-le sur Facebook, par mail ou WhatsApp !

Facebook
Email
WhatsApp
On en discute ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus
d'articles