Bien-être du professeur | Techniques relaxantes au quotidien

bien- être du professeur

Bien-être du professeur | Techniques relaxantes au quotidien

Depuis que vous avez rejoint les rangs de l’Éducation nationale vous mesurez le niveau incroyable d’énergie qu’il faut mobiliser au quotidien. Le rythme de travail du professeur est soutenu, surtout lorsqu’il débute. Pas facile de s’écouter, de faire des pauses… Il y a tant de choses à faire. Mais, attention, ne comptez pas uniquement sur les vacances pour récupérer de la fatigue accumulée. Vous pourriez vite être sous tension si vous ne vous ménagez pas. Le bien-être du professeur passe par la mise en place de petites « actions détente » et par des « activités rituelles » prévues idéalement chaque semaine. 

Techniques de secours dans la journée favorisant le bien-être du professeur

Pendant la journée, des signes peuvent vous alerter sur le besoin de faire attention à vous, ne serait-ce que quelques minutes. Vous avez les trapèzes douloureux, mal au dos, vous ressentez une fatigue extrême… Prenez quelques instants pour recharger les batteries. Cela est nécessaire si vous ne voulez pas vous laisser gagner par l’épuisement. Voici ici une liste non exhaustive de quelques « techniques à explorer ». Leur point commun repose essentiellement sur la respiration, fondamentale chez l’enseignant. 

Je vous donne ici quelques idées. À vous de voir ce qui peut vous correspondre :  

La cohérence cardiaque

Pour retrouver votre calme après une heure de cours compliquée, la cohérence cardiaque peut être utile. Vous allez agir sur les battements du cœur et sur le cerveau.

Cette méthode est une méthode douce de relaxation. Elle permet de réguler le rythme cardiaque. En fait, vous apprenez à contrôler votre respiration. 

Encore une fois, si vous êtes stressé ou nerveux à l’approche d’un cours, ou après une séance qui a été éprouvante, faire un exercice de cohérence cardiaque peut s’avérer très efficace pour retrouver son calme.

Vous inspirez et expirez tranquillement pendant six secondes, à chaque fois.

L’idéal est de respecter la règle du 365. Vous faites l’exercice 3 fois par jour. Vous opérez 6 respirations par minutes et pendant environ 5 minutes. 

Il n’y a pas de contre-indication à la cohérence cardiaque. En cas de troubles du rythme cardiaque spécifiques, assurez-vous auprès d’un cardiologue qu’il n’y a aucun danger.

Le point d’ancrage 

Si vous ne connaissez pas cette technique du point d’ancrage pensez à l’effet que peut provoquer l’écoute d’une chanson que vous adorez. À l’écoute des premières notes, votre visage se détend. Peut-être même que vous arborez un sourire radieux.

Pendant quelques minutes votre corps oublie les tensions et votre esprit est occupé à visualiser des bons souvenirs. Vous réagissez à un stimulus. 

Pour vous détendre de « façon expresse » au travail, vous allez vous préparer en amont (chez vous par exemple) à activer la « source détente », en vous focalisant sur un geste précis, simple, que vous aller adopter pour chaque moment-détente « à la demande ».

Le secret est d’associer un moment de bien-être avec un geste que vous aurez choisi (serrer le poing droit, joindre l’index et le pouce, poser la main sur le ventre, etc.).

Exemple : Personnellement, me baigner est un moment de pure détente (en eau de mer ou en piscine, peu importe). Dans ces moments-là je place une main sur ma poitrine et je savoure (le mot n’est pas trop fort) le moment où je laisse flotter mon corps. L’instant d’apesanteur procure une détente incroyable. Je me concentre sur ce moment de lâcher-prise en m’obligeant à ne penser à rien d’autre (pleine conscience).

Lorsque je suis très stressée, je fais ce geste spontanément (je lance mon ancre émotionnelle positive). Et le calme revient, j’ai pu le constater à maintes reprises. Je prends en même temps de grandes respirations. J’enlève cette ancre lorsque la sérénité est revenue.

Activer souvent ce geste (ancre) permet au cerveau de l’associer de façon spontanée à l’effet souhaité, à savoir, la détente immédiate.

Le point d’ancrage est utilisé dans les techniques de l’hypnose et de la PNL (Programmation neuro-linguistique).

Petit rituel du soir : se poser au moins 15 minutes au calme même s’il y a des tonnes de choses à faire pour le lendemain. Utilisez votre geste « point d’ancrage ». Ne négligez pas ce temps de détente rien qu’à vous.

Pratiques en dehors du travail

Bien-être du professeur : pratiquer une activité pour la détente physique et psychologique

Voici quelques idées pour accéder à la détente. Je les ai toutes expérimentées. J’ai retenu celles qui m’ont le plus aidée dans mon quotodien de professeure. Il y en a d’autres bien entendu. À chacun de choisir celle qui lui correspond le mieux.

La fatigue psychologique et nerveuse est telle chez l’enseignant, que prendre du temps pour une activité-soupape est indispensable. Une pratique hebdomadaire est la fréquence idéale.

Voici quelques propositions : 

Le yoga : un outil précieux pour le bien-être du professeur

Les bienfaits reconnus du yoga sont nombreux. Vous pourrez notamment accentuer votre : 

  • Maîtrise du corps ;
  • Motivation ;
  • Confiance en soi ;
  • Désir de progresser.

Certaines postures comme « la pince » ou le « pigeon » apaisent le mental et le corps. Elles aident à lutter contre un état de stress permanent. On comprend pourquoi elles peuvent accompagner le professeur débutant.

Pratiquer le yoga peut aider indirectement à se sentir mieux dans son rôle d’enseignant. En étant plus à l’aise avec son corps et son esprit, on parvient davantage à gérer son autorité, à établir une relation de confiance avec les élèves par exemple.

Le Pilates

La méthode Pilates est utilisée pour la musculation naturelle et facile. Grâce aux exercices réguliers vous rectifiez les mauvaises postures. Vous contribuez ainsi à revitaliser votre physique et à stimuler votre esprit. Le bien-être du professeur au travail n’est pas encore assez pris en compte par l’Institution. C’est à l’enseignant de mettre en place des rituels bien-être. Les exercices de Pilates peuvent aider à se sentir mieux, de façon générale.

Le Pilates vous aidera pour : 

  • La respiration ;
  • La concentration ;
  • La stabilité ;
  • La relaxation ;
  • Etc.

La méditation

La méditation est une activité de détente qui favorise le bien-être du professeur dans sa vie quotidienne. Ses effets réparateurs de la méditation sont importants. Associée à l’écoute d’une musique, la méditation favoriserait le sommeil, renforcerait le système immunitaire et soulagerait la douleur et l’anxiété.

Les principaux effets de la méditation particulièrement appréciés des enseignants : 

  • La réduction de l’anxiété ;
  • L’amélioration du moral ;
  • La stimulation de l’esprit et de la mémoire ;
  • L’amélioration du sommeil ;
  • Etc.

L’hypnose et l’auto-hypnose

Rappelons que le mot « hypnos » vient du grec et désigne le dieu du sommeil. Une personne sous hypnose à l’apparence d’une personne qui dort. Mais, ce n’est pas le cas, elle est consciente et lucide des événements se déroulant autour d’elle. L’esprit n’est plus concentré sur le physique. Il se concentre sur des sensations, sur des pensées permettant au conscient de faire des suggestions à l’inconscient.

L’auto-hypnose est rapide et accessible à tout moment. Privilégiez un endroit calme. Vous utilisez vous-même la technique apprise en séance d’hypnose. Vous identifiez clairement les obstacles à franchir pour vous sentir mieux et vous formulez un discours intérieur positif et apaisant.

L’hypnose et l’auto-hypnose sont bénéfiques pour plusieurs raisons : 

  • Se détendre, se débarrasser du stress ;
  • Maîtriser ses émotions ;
  • Se libérer de sa timidité ;
  • Améliorer les performances physiques et intellectuelles ;
  • Etc.

D’autres méthodes et techniques existent évidemment. Il s’agit ici de ne présenter que quelques exemples. Le but de cet article est de mettre l’accent sur les outils susceptibles de favoriser le bien-être du professeur. Il ne faut pas les négliger, elles produisent des effets étonnants !

 

Rechercher

Catégories

Articles récents

Cet article vous a plu ? Vous pensez qu’il pourrait intéresser votre réseau ? Partagez-le sur Facebook, par mail ou WhatsApp !

Facebook
Email
WhatsApp
On en discute ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus
d'articles